Eté 2016 : Le Maroc connaît des températures de 3 à 5 degrés au dessus de la normale

9861670-15952136

Contacté par la MAP, la direction de la météorologie nationale (DMN) a indiqué que le mois de juillet 2016 a enregistré plus de 21 jours de températures dépassant les 39 degrés à Beni-Mellal, 20 jours à Marrakech, 19 jours à Fès, 17 jours à Smara et 31 jours à Errachidia. Au cours de la première quinzaine d’août, le temps a été très chaud avec des températures maximales dépassant les 40°C, note-t-il, précisant qu’un record de température maximale absolu a été battu à Smara avec 48.9°C le 04 août 2016 contre 48.4°C le 15 août 2015.

Responsable de la communication à la DMN, Mr Lhoussaine Youabd a expliqué que cette vague est liée à la remontée de l’air continental sec et chaud par le Sud-Est, un phénomène connu sous le nom de « chergui », ainsi qu’au vent sec et chaud venant du sud-est. « Lorsqu’elle remonte la chaîne de l’Atlas, la masse d’air perd davantage de son humidité et devient très sèche et très chaude », a-t-il expliqué, précisant que les régions les plus concernées par la vague de chaleur avec des températures de l’ordre de 40 degrés sont le Sud, le Sud-est, l’intérieur du Loukkos et du Souss, ainsi que les plaines de Tadla, Rhamna, le Saiss et le sud de l’Oriental.

Un récent rapport de la Nasa indique par ailleurs que la terre a connu en juillet 2016 le mois le plus chaud depuis le début des relevés des températures. Toujours d’après Mr Youabd, les températures enregistrées au Maroc sont de 3 à 5 degrés au-dessus de la normale, mais cette année est surtout caractérisée par la persistance de la chaleur, a-t-il relevé.