Pourquoi fête-t-on l’Aid El Fitr lundi ou lieu de dimanche?

lune

Ca n’aura échappé à personne, les marocains sont les seuls musulmans au monde à avoir poursuivi le jeûne dimanche 25 juin et à avoir donc fêté l’Aid El Fitr le lundi. Pourquoi ? Le monde a-t-il tord et nous seuls sommes dans le juste? Pour cette fois en tout cas, il semblerait que oui !

L’Observatoire de Ribat el Fath à Rabat avait déjà annoncé en avril dernier, en accord avec le Ministère des Habbous et des Affaires Religieuses, que la date de l’Aid serait pour le 26 juin. C’est son directeur, Samir Kadiri, qui a fait cette annonce en se basant sur ses calculs astronomiques. Sans rentrer dans le détails de ces calculs, nous pouvons facilement expliquer cette prévision, et montrer sa validité. Le samedi 24 juin, la lune s’est en effet couchée quelques minutes après le soleil, disparaissant ainsi sous l’horizon avant que nous ne puissions observer un éventuel croissant. Le dimanche, l’heure de couché de la lune a décalé d’une heure par rapport à la veille, permettant l’observation du croissant après le coucher du soleil.

Le croissant n’était pas observable samedi soir dans tous les pays musulmans du pourtour méditerranéen et du Moyen Orient. Si l’on se base sur le fait que le croissant doit être observé à l’oeil nu pour valider la fin du mois de Ramadan, l’Aid El Fitr doit donc être célébré le lundi 26. Pour cette fois, les irréductibles marocains avaient raison !

Aid Moubarak Said à toutes et à tous,